Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Caillé dit le Picard, Jean

Type :

Personne (Homme)

Autre(s) nom(s) :

  • Caillet, Jean
  • Caillier, Jean
  • Callé, Jean
  • Callet, Jean

Date :

  • 1656 – 1733

Occupation :

  • Artisan (charpentier, maçon, menuisier, etc.)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (4)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né à Forgne, en France, en 1656, Jean Caillé dit le Picard est le fils de Jean Caillé et de Jeanne Carpentier.

Il s'établit d'abord à Québec, puis dans la paroisse de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Maître charpentier, Caillé dit le Picard travaille avec un autre maître charpentier, Pierre Ménage. Ils participent à la construction de plusieurs bâtiments de la ville de Québec. En 1685, ils réalisent la charpente de la maison de Jean Leber. Vers 1688, ils sont employés par les Ursulines pour des travaux pour les ailes Sainte-Famille et Saint-Augustin du monastère. Entre 1695 et 1698, ils travaillent à l'agrandissement de l'Hôtel-Dieu de Québec. Le projet, conçu par François de Lajoüe, comprend la construction de l'aile du jardin et de celle du noviciat. Caillé dit le Picard construit ensuite, en 1715, un bâtiment maintenant désigné sous le nom de pavillon de la boulangerie de l'Hôpital-Général-de-Québec, érigé selon les plans de Jean-Baptiste Maillou dit Desmoulins.

Il est décédé en 1733. Il est inhumé à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Il avait épousé à Sainte-Foy, en 1683, Marie-Anne Hamel, fille de Jean Hamel et de Marie Auvry.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BASTIEN, Geneviève G., Doris DROLET DUBÉ, Marthe LACOMBE et Arthur John Hampson RICHARDSON. Quebec City: Architects, Artisans, and Builders. Ottawa, Musée national de l'Homme, 1984. 589 p.
  • MARCHI, François. Généalogie Québec [En Ligne]. http://genealogiequebec.info

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013