Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

42-44, côte de la Fabrique

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Québec

Date :

  • 1844 –  (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Groupes associés (1)

Personnes associées (8)

Images

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Déclaration Situé dans un site patrimonial Gouvernement du Québec

Transfert de responsabilité

  • Exercice de certains pouvoirs par la municipalité, 2016-12-09
    Prise d'effet : 2017-06-09
 

Haut de la page

Informations historiques

En 1844, on érige deux maisons jumelées en pierre à trois étages selon les plans de l'architecte John Richard Cooper à l'emplacement d'une ancienne résidence du début du XVIIIe siècle. Les maisons appartiennent à Julia Evans et sont offertes en location. On y retrouve en 1846 le tailleur John Dodd, la veuve de Horatio Carwell et le commis John Murphy. La maison du côté est est louée en 1848 aux libraires Joseph et Octave Crémazie (1827-1879). La librairie J. & O. Crémazie occupe les lieux jusqu'en 1863.

Les maisons jumelées sont ensuite la propriété de Joseph Bouchette, au début des années 1870. L'imprimeur George M. Pierce et le photographe de l'armée John L. Jones résident au 42, côte de la Fabrique en 1876. L'atelier du photographe est situé dans une rallonge du côté de la rue Garneau. La même année, le fourreur Édouard P. Dugal réside quant à lui au 44, côte de la Fabrique. Plus tard, cette propriété, vendue à Charles Gates Holt, est scindée lorsqu'il cède la partie ouest à Charles McPherson Holt, en 1886.

À partir de ce moment, la partie est est vendue en 1889 par la veuve de Holt au photographe John L. Jones, qui occupe déjà l'édifice. Ce dernier la revend en 1906 au marchand de chaussures William Jacques & Sons qui occupe le 42 1\2, côte de la Fabrique en 1915. Le dentiste Massue Fortier occuperait une autre partie de l'immeuble. Des linteaux en forme de pagode sont placés au-dessus des ouvertures en façade dans les années suivantes.

Quant à la partie ouest, John Maguire en devient le propriétaire en 1889. À la suite de son décès, la propriété revient à William Jos. Maguire en 1893 puis est finalement vendue au pharmacien William B. Rogers en 1899. Celui-ci fait effectuer des réparations au commerce la même année. Une enseigne « Medical Hall » est apposée sur l'édifice. Rogers réside en 1915 au 44, côte de la Fabrique. On retrouve également sur les lieux le poste central de la brigade du feu.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • Québec

Municipalité :

  • Québec

Arrondissement municipal :

  • La Cité

Adresse :

  • 42, côte de la Fabrique
  • 44, côte de la Fabrique
  • 44 1/2, côte de la Fabrique

Latitude :

46° 48' 52.0"

Longitude :

-71° 12' 29.1"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 212 635
  • Lot 1 212 636

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • Groupe de recherches en histoire du Québec Inc. Étude d'ensemble : sous-secteur Hôtel-de-Ville. Synthèse. Québec, Ville de Québec, 1998. 262 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013