Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

28, rue Sainte-Angèle

Type :

Patrimoine immobilier

Région administrative :

  • Capitale-Nationale

Municipalité :

  • Québec

Date :

  • vers 1843 –  (Construction)

Usage :

  • Fonction résidentielle (Maisons rurales et urbaines)

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (1)

Personnes associées (4)

Images

Carte

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Déclaration Situé dans un site patrimonial Gouvernement du Québec

Transfert de responsabilité

  • Exercice de certains pouvoirs par la municipalité (Québec), 2016-12-09
    Prise d'effet : 2017-06-09
 

Haut de la page

Informations historiques

Vers 1839, l'avocat Daniel McCallum se départit de cet emplacement situé sur la rue Sainte-Angèle en faveur du menuisier François Moore. Une maison en pierre à deux étages est mise en chantier sur cette portion de terrain au cours de l'année 1843. Cependant, elle se trouve encore inoccupée en 1845. Moore vend alors cette maison nouvellement construite à Vital Roy en 1847.

En 1873, la résidence est vendue à l'entrepreneur Isaac Dorion, qui la revend aussitôt à Annie Jane Lee, épouse du constructeur de navires William Henry Baldwin (1827-1894). Les lieux sont acquis par dame William Dickson en 1875. Le professeur de musique William Dickson habite la résidence en 1876. La propriété est vendue cette année-là à l'embouteilleur James O'Donnel qui la revend au marchand Martin Foley en 1880.

À la suite de la vente de la propriété à la veuve Émile Pelchat en 1925, on entreprend des travaux sur la maison pour la porter à trois étages; le toit est remplacé par un étage en brique.

Haut de la page

Emplacement

Region administrative :

  • Capitale-Nationale

MRC :

  • Québec

Municipalité :

  • Québec

Arrondissement municipal :

  • La Cité

Adresse :

  • 28, rue Sainte-Angèle

Latitude :

  • 46° 48' 47.3"

Longitude :

  • -71° 12' 41.8"

Désignation cadastrale :

  • Lot 1 212 483

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013