Répertoire dupatrimoineculturel du Québec

Chillas, James

Type :

Personne (Homme)

Date :

  • 1807 – 1838

Occupation :

  • Architecte

Éléments associés

Patrimoine immobilier associé (2)

Statuts

Statut Catégorie Autorité Date
Inventorié --
 

Haut de la page

Synthèse

Né en 1807 à Québec, James Chillas est le fils de John Chillas, marchand de vin, et de Mary White.

Chillas apprend l'architecture de 1825 à 1828 auprès de George Blaiklock.

Oeuvrant principalement dans la région de Québec, Chillas conçoit les plans de plusieurs résidences privées, notamment la luxueuse maison en pierre de taille du marchand James Ross en 1830. Il réalise également des bâtiments commerciaux, dont la boutique du négociant Jeremiah Leaycraft vers 1830, ainsi que l'entrepôt du commerçant William Budden en 1831.

Chillas obtient diverses commandes pour des édifices publics. Il dresse les plans du phare de Pointe-des-Monts, en 1829 et 1830, dans le cadre d'un projet visant à améliorer la navigation sur le fleuve Saint-Laurent. De 1833 à 1836, il remplit de nombreux contrats d'estimation et de mesure pour l'architecte François-Xavier Rinfret dit Malouin. Deux ans plus tard, il supervise des travaux de maçonnerie effectués sur les fortifications de Québec, soit ceux entrepris sur le glacis extérieur de la porte Saint-Jean.

Il est décédé à Québec en 1838.

Il avait épousé à Québec, en 1836, Émilie Pageot.

Haut de la page

Références

Notices bibliographiques :

  • BASTIEN, Geneviève G., Doris DROLET DUBÉ, Marthe LACOMBE et Arthur John Hampson RICHARDSON. Quebec City: Architects, Artisans, and Builders. Ottawa, Musée national de l'Homme, 1984. 589 p.

Multimédias disponibles en ligne :

Haut de la page

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2013